VOS PEINTURES FAÇADES

1.Quels matériaux retrouve-t'on le plus souvent sur une façade ?

Généralement on retrouve cinq types de matériaux qui sont régulièrement utilisés dans la construction des façades :

- le CREPIS ou l'ENDUIT (ce sont des finitions structurées qui décorent et protègent les façades).

- la BRIQUE (très utilisée dans la moitié Nord de la France, ses tonalités rouges et brunes donnent du relief aux façades),

- le PARPAING (utilisé dans les constructions récentes, doit être recouvert d'un enduit),

- la PIERRE(de différentes natures selon les régions, elle reste apparente pour les encadrements de portes et fenêtres) ,

- le CIMENT (recouvre les murs pour les consolider, permet une finition peinte de qualité),

2.Importance du diagnostic façade ?

Il est INDISPENSABLE avant de se lancer dans un chantier de façade de réaliser ce diagnostic.
Plusieurs types de dégradations peuvent être constatés, le support peut être :

- farinant,

poreux,

- faïencé,

- micro-fissuré,

- soufflé,

- encrassé,

- présence de mousses, champignons ou salpêtre 

Une fois le diagnostic précis de l'état de la façade réalisé il faut traiter les problèmes constatés afin d'avoir un support à peindre parfaitement sain et ainsi assurer la bonne tenue de la peinture dans le temps.

3. Qu'est ce qu'un support farineux ?

Il vous suffit de frotter votre mur avec votre main, si elle est blanche quand vous la retirez, c'est que votre support est farineux.

Il vous faudra appliquer un primaire professionnel adapté.

4.Qu'est qu'un support poreux ?

Commencez par verser abondamment de l’eau contre le support, si elle est absorbée immédiatement, le support est poreux. Si elle coule jusqu’au sol sans laisser d’auréole, il n’est pas poreux.

Vous devez effectuer ce test sur un support sec, à l’ombre.

Nous vous conseillons d'utiliser notre primaire professionnel adapté.

5.Qu'est ce que sont des mousses, micro-algues ou champignons sur ma façade ?

Il faut noter que la présence de mousses, micro-algues ou champignons se caractérise par une coloration verdâtre, noirâtre, jaunâtre ou rougeâtre du mur, semblable à de l’encrassement.

Vous les trouverez particulièrement sur les façades humides bien souvent exposées au Nord ou d'autres où la végétation est abondante.

Dans le temps ces micro-organismes empêcheront  la peinture d’adhérer correctement, il faut impérativement les éliminer avec un algicide/fongicide plus communément appelé anti-mousse avant la mise en peinture.

6.Astuce : comment différencier des supports faïencés, micro-fissurés et fissurés ?

Nous pouvons retenir les points suivants :

- Le faïençage va former de fines craquelures superficielles qui ressemblent à une toile d'araignée.

- Les micro-fissures vont présenter une ouverture linéaire de largeur inférieure à 0,2 mm, c'est à dire l'épaisseur d'une feuille de papier.

- On parle de fissures si elles ont une ouverture linéaire de largeur comprise entre 0,2 et 2 mm, c'est à dire si l'on passe une lame de cutter, c'est une fissure d'au moins 0,5 mm.

NOTE : le faïençage et les micro-fissures sont des désordres dits "esthétiques superficiels" et ne nécessitant pas la rénovation de la maçonnerie.

7.Comment faire le diagnostic d'un support soufflé (boursoufflé, cloqué) ?

Sonder les boursouflures à l’aide d’un marteau. Si cela sonne creux, le crépis ou l’enduit n’adhère plus ou mal et risque de s’effriter. Il faut purger c'est à dire faire tomber les parties non adhérentes et revenir au support avant d'utiliser un enduit de réparation extérieur.

8.Des traces sont présentes sur ma façade, de quoi s'agit-il ?

Vous trouverez les cas de figure suivants :

  • Des traces de rouille sur des pièces métalliques comme des gonds ou des clous : des coulées verticales brunâtres ou orangées au droit de ces éléments peuvent signifier qu’il y a oxydation de ces pièces métalliques due au ruissellement des eaux de pluie.
  • Efflorescences : poudre de cristaux blancs (sels minéraux) ou filaments jaunâtres (salpêtre) à la surface du film de peinture ou du support, résultant d’une forte source d’humidité dans le mur ou d’un traitement insuffisant, vous pourrez utiliser notre kit traitement salpêtre.
  • Support encrassé : les saletés, la pollution et la poussière se sont accumulées et ont noirci le film de peinture. Notamment sous les appuis de fenêtre, sur la partie basse d’un mur ou bien sur les parties hautes si les déborde de toitures ne sont pas suffisant (rives, passés de toiture....).
9.Quelle sont les peintures les mieux adaptées pour des travaux de ravalement de façades ?

Les peintures Façades sont compatibles avec les différents revêtements et matériaux de façades (ancienne peinture, crépi...), et donc adaptées aux travaux de rénovation.
Dans le cas d'une application avec un minimum de préparation, les peintures façades avec technologie Hydro Pliolite sont le mieux indiquées car elles pénètrent au cœur du support et assure un excellent accrochage.
En revanche, pour des façades très dégradées ou fissurées, un système avec un primaire façade et un revêtement peinture en finition demeurera la solution à privilégier.

10.Quelle peinture utiliser sur une façade lisse ?

Toutes nos peintures professionnelles pour façades s'appliquent sans aucun problème sur des supports lisses.

11.Quelle peinture utiliser sur une façade avec un grain (crépi, enduit) ?

Toutes nos peintures professionnelles pour façades peuvent s'appliquer sur façades non lisses, convenablement préparées.

12.L'application d'une sous-couche est-elle recommandée avant de peindre une façade ?

Tout cela va dépendre de l'état de votre façade et des pathologies présentes.

Nous vous recommandons vivement d'appliquer le primaire façade lorsque notre CAS par CAS vous le préconise.

Notre peinture façade Hydro Pliolite, grâce à sa formule spécifique, peut éviter d'utiliser un primaire, voir la fiche technique.

13.Méthode : traiter un support farineux ou poreux ?

Brossage ou lavage haute-pression pour éliminer la poussière et revenir à un support prêt à recevoir un système peinture.
Traiter avec un algicide/fongicide (à l'aide d'un pulvérisateur ou de l'aspiration de votre nettoyeur haute-pression).
Après séchage complet de la façade, appliquer le primaire professionnel pour bloquer la porosité du support et assurer l’application homogène de la peinture façades.

14.Méthode : éliminer les micro-organismes (mousses, lichens, champignons, micro-algues) ?

Vous devez appliquer un traitement anti-mousse extérieur afin de détruire les micro-organismes (mousses, lichens, champignons, micro-algues) et de compléter l’action de protection de la peinture. Laisser sécher suivant la fiche technique.
ATTENTION il est indispensable de traiter la façade à l’anti-mousse avant l’application d’une sous-couche ou d’une peinture, pour éviter de déclencher une prolifération de ces micro-organismes sous le film, entraînant un décollement prématuré de la peinture.

15.Méthode : traiter un support faïencé ou micro-fissuré ?

Le faïençage et les micro-fissures sont des désordres esthétiques superficiels qui ne nécessitent pas de rénovation de la maçonnerie.
Utiliser un nettoyeur haute pression (à 220 bars maximum), traiter avec un anti-mousse extérieur et laisser agir.

Vous pouvez ensuite utiliser notre peinture professionnelle pour couvrir et masquer ces imperfections.

16.Méthode : réparer un support fissuré ?

Pour une fissure de 1 mm et plus, ouvrir la fissure sur toute la longueur puis dépoussiérer et reboucher avec un mastic ou un enduit spécial façades. Appliquer un anti-mousse extérieur, laisser agir puis appliquer nos peintures façades professionnelles de votre choix

17.Méthode comment traiter un support soufflé (boursoufflé, cloqué) ?

Vous devez éliminer toutes les parties non adhérentes au marteau et au burin jusqu’à retrouver un matériau stable.

Ensuite vous rebouchez pour reconstituer l’enduit à l’identique.

Appliquez un anti-mousse extérieur, laissez agir puis appliquez nos peintures professionnelles pour façade

18.Méthode : comment préparer un support encrassé ?

Utilisez un nettoyeur haute pression (entre 120 et 220 bars) pour revenir à un support propre.

Appliquer un anti-mousse extérieur,  puis nos peintures professionnelles pour façade

19.Méthode : préparer un support sur une façade où la peinture est écaillée ou cloquée 

Traiter si nécessaire la cause d’humidité du mur, puis gratter et brosser à l’aide d’une brosse métallique afin d’éliminer toutes les particules non adhérentes.
Si la peinture est défraîchie mais en bon état, nettoyer simplement la surface au nettoyeur haute pression. Tester la compatibilité du revêtement avant de peindre.
Dans tous les cas, Appliquer un anti-mousse extérieur puis votre système peinture façades.

20.Comment traiter les efflorescences comme le salpêtre ?

Traiter la cause d’humidité du mur, puis éliminer les efflorescences : poudre de cristaux blancs, sels minéraux, ou filaments jaunes, salpêtre au nettoyeur haute-pression.

Appliquer un traitement adapté avec notre kit traitement salpêtre avant de mettre en peinture votre façade.

21.Méthode : les étapes clés pour la mise en peinture de votre façade ?
  1. Lessiver la façade au nettoyeur haute pression, à froid entre 120 et 220 bars, ou effectuer un simple rinçage au tuyau d’arrosage si la surface est fragile. Vous éliminerez ainsi les parties non adhérentes, l’encrassement et les salissures pour revenir à un support sain. Laisser sécher 24 à 48 heures.
  2. Appliquer sur la façade ensuite un traitement anti-mousse à l’aide d’un pulvérisateur. Il détruira les algues, mousses et micro-organismes et protégera le mur contre leur réapparition. Répéter le traitement sur les surfaces très infestées (pignon nord, végétation proche de la façade…). Laisser agir 2 semaines minimum.
  3. Si présence de graffitis, de tâches, de salpêtre, de fonds poreux...... utiliser un primaire adapté sur la façade complètement sèche et convenablement préparée. Vous pouvez vous référer pour cela à notre CAS PAR CAS.
  4. Appliquez enfin nos peintures professionnelles de façade.
22.Quel rouleau utiliser pour le ravalement de ma façade ?

Nous vous conseillons d'utiliser nos rouleaux professionnels spécialement adaptés au ravalement de façades ainsi que des grosses brosse à réchampir, nous proposons un kit complet afin que vous ne puissiez pas vous tromper.

23.Méthode : assurer une application homogène de la peinture 

La bonne application d'une peinture de façades s'effectue en 3 étapes :

  1. Commencer par les angles et les coins au pinceau.
  2. Vous devez procéder par bandes de 60 cm de large par 1 m de hauteur environ, en appliquant au rouleau de haut en bas puis en croisant les passes.
    A l'application, le rouleau doit être bien chargé de peinture. Recharger le rouleau avant chaque passe, pour déposer une épaisseur suffisante. Puis travailler la surface pour homogénéiser l'épaisseur de peinture.
  3. Le dernier passage se fait de haut en bas sans recharger pour un résultat impeccable.

24.Existe-t-il un sens pour peindre une façade ?
  1. Vous devez toujours travailler du haut vers le bas de la façade, en commençant par le pignon et diviser le mur à peindre en rectangles de 1 m² environ et les peindre successivement sur la largeur du mur.
  2. Vous devez peindre d'une seule traite un pan de mur, pour éviter les traces de reprise. Sur de grandes surfaces, n'arrêtez le travail que sur une rupture naturelle du mur (angle, descente, gouttière).
25.Méthode : les conditions à respecter lorsqu'on peint une façade 
  • Eviter de peindre en plein soleil, la peinture sécherait trop vite et des traces de reprise seraient visibles
  • Pour peindre chaque face à l'ombre, suivre la course inverse du soleil : façades sud et ouest le matin, nord et est l'après-midi.
  • Pendre en compte les conditions climatiques : ne pas peindre en plein soleil, par grand vent, par temps humide ou pluvieux.


Conditions d'application entre 5° et 35°C.
En cas de temps humide, préférer la peinture HYDRO-PLIOLITE.

26.Comment protéger et sécuriser mon chantier de façade ?
  1. Il faut impérativement utiliser du matériel aux normes en vigueur.
  2. Si vous utilisez un échafaudage, il faut vous référer à la notice de montage du fabricant.
  3. Si vous utilisez un échafaudage roulant, vérifier la stabilité de l'échafaudage et de ses contreventements.
  4. Relier l'échaffaudage à un point d'encrage solide sur la façade à l'aide d'un amarrage afin d'éviter tout accident.
  5. Signaliser votre zone de travail correctement avec des clôtures et/ou de la rubalise
27.Faut-il entretenir sa peinture de façades?

Nos peintures façades professionnelles possèdent des propriétés auto-nettoyante, leur encrassement s'en trouve réduit.

Si vous avez des projections en pieds de façades dues à un arrosage par exemple vous pouvez procéder à un rinçage au jet d'eau.

28.Méthode : la rénovation de ma façade déjà peinte ?

Il faut impérativement procéder à une préparation soignée avec un lavage haute pression + un anti-mousse ou algicide/fongicide, puis vous pouvez appliquer directement deux nouvelles couches de peinture façades professionnelle sur l'ancienne peinture en bon état.

29.Est-il déconseillé d'appliquer une lasure incolore en extérieur?

Les lasures contiennent des anti-UV, ce sont des additifs qui permettent de filtrer les rayons UV du soleil.

Les lasures teintées ton bois ou couleurs contiennent des pigments en plus qui sont des filtres UV supplémentaires.

Pour cette raison, en extérieur, une lasure incolore se dégrade plus rapidement qu'une lasure teintée, afin d'espacer les cycles de rénovation, nous conseillons sur bois brut en extérieur, d'utiliser des produits teintés.