Un air sain : les peintures dépolluantes anti formaldéhydes.

Publié le : 01/09/2018 12:22:06
Catégories : ACTUALITE mapeinturePro.com Rss feed , Actualités Rss feed

Peintures dépolluantes : embellissez votre intérieur tout en l’assainissant !

photo-intérieur-maison-décoration-plantes-peinture-blanche-anti-formaldéhydes-dépolluante-femme-lisant

Cela est difficile à croire mais l’air que nous respirons à l’intérieur de notre maison peut être dix fois plus pollué que l’air extérieur. Avec les différents produits d’entretien utilisés à la maison, ainsi que tous les polluants dégagés par nos mobiliers, cela reste très évident. Pourtant, on y reste enfermé 80% de notre temps. Raison pour laquelle privilégier les produits écologiques est vivement conseillé et c’est également pourquoi il faut aérer la maison régulièrement. D’ailleurs, pour aider les familles à remédier à ces problèmes de pollution souvent source d’allergies, plusieurs fabricants ont lancé de nombreuses offres de décoration assainissant de l’air sur le marché. Les peintures dépolluantes /anti formaldéhydes font parties de ces offres, il s’agit de peintures qui vont bien au-delà de leur rôle décoratif car ces dernières dépolluent et assainissent également l’air intérieure de votre maison. Mais comment ça fonctionne ?

Les polluants qui nous entourent

L’air que nous respirons dans notre intérieur est constitué de composés organiques très volatiles qui peuvent être à l’origine des inflammations aux yeux, de la peau ou des voies respiratoires, qui, avec le temps peuvent s’aggraver et devenir une allergie respiratoire voire un asthme. Cette odeur que dégagent nos nouveaux mobiliers et qui ne disparaissent qu’au bout de plusieurs jours n’est autre que le formaldéhyde. En plus des poussières qui s’accumulent et qui chatouillent nos bronches, le formaldéhyde est un composant très nocif, considéré par le Centre International de Recherche sur le Cancer comme cancérigène. C’est le polluant numéro un dans les lieux fermés. Il est également présent dans nos planchers, les parquets, les bardages ou les cloisons. Et en plus du formaldéhyde, d’autres polluants tels que l’acétaldéhyde, l’hexaldéhyde, le monoxyde de carbone ou le benzène sont également présents dans l’air qui nous entoure quotidiennement.
Pour remédier à cette pollution importante dans laquelle nous vivons tous les jours, il existe de nombreuses bonnes pratiques à appliquer pour se mettre à l’abri. Certaines plantes sont connues pour leur efficacité de dépollution via l’absorption par les feuilles, notamment l’aglaonéma, l’azalée, le caoutchouc, le palmier bambou… Sur le marché, les fabricants ont déjà aussi lancé la moquette dépolluante qui retient les COV et particules fines via ses trois fils tressés jusqu’à ce que vous passiez l’aspirateur. Ce qui empêche leur propagation dans toutes les pièces.

Les peintures dépolluantes, comment ça marche ?

Pour capturer les formaldéhydes contenus dans l’air qui nous entoure dans notre maison, les peintures dépolluantes et assainissantes ou anti-formaldéhydes sont une solution efficace qui agit durant plusieurs années. Mais de quoi s’agit-il ? Comment dépolluent-elles l’air ?

Définition

Les peintures dépolluantes ont vu le jour en 2013 pour être appliquées sur les murs et les boiseries intérieures. Pour les meilleures elles sont distribuées par les fabricants de peinture professionnelle ou les sites spécialisés de vente de peinture professionnelle comme mapeinturePro.com, elles sont disponibles en couleur blanche et pastel à teinter en machine.

C’est ainsi que l’on a vu apparaître chez Caparol les CAPASAN ACTIVE et CAPASAN ACTIVE SILK pour répondre au décret N° 2011-1728 du 2 décembre 2011 publié par le Ministère de l'Ecologie, visant à surveiller la qualité de l'air intérieur des ERP de type crèches, écoles maternelles et élémentaires, centre de loisirs mais aussi pour les chantiers HQE.

D’ailleurs, rien ne distingue les peintures dépolluantes des autres types de peintures. Disponibles en mates ou velours, blanches ou en couleur pastel, leur application reste classique avec l’aide d’un rouleau. Cependant, les peintures dépolluantes sont constituées de microparticules qui activent la propriété dépolluante de ces peintures.

Le fonctionnement des peintures anti formaldéhyde

Tous les fabricants ont développé leur propre formule mais cependant, toutes les peintures dépolluantes fonctionnent de la même manière. Ces peintures sont constituées d’une résine chimique qui a pour rôle d’absorber les polluants dans l’air, mais particulièrement le formaldéhyde.
Les peintures dépolluantes se chargent donc de transformer ces formaldéhydes en molécules inertes via une action chimique. Mais la photocatalyse, une autre technique de dépollution dans certaines de ces peintures permet aussi de détruire les molécules chimiques sous l’effet de la lumière grâce à la présence de dioxyde de titane dans la formule. Ces peintures ont été conçues pour préserver la qualité de l’air que vous respirez dans votre logement car mêmes les substances utilisées dans ces dernières sont très peu polluantes, classées A+.
Il a été prouvé que ces peintures dépolluantes vous aident à vous débarrasser entre 60 et 85% des polluants présents dans l’air en 24 heures. Et son efficacité dure des années après son application. Le leader des peintures professionnelles CAPAROL annonce 7 ans. Cette efficacité va dépendre de la superficie de la pièce, du flux de circulation de l’air et du niveau de pollution.

Où appliquer les peintures dépolluantes ?

Pour dépolluer efficacement l’air dans votre maison, il faudra appliquer ces peintures anti-formaldéhydes dans toutes les pièces susceptibles de favoriser la pollution, notamment la cuisine où les fumées et les vapeurs libèrent ce composant néfaste et dans les chambres car c’est la pièce où vous passez la plupart de votre temps. Rappelez-vous que le formaldéhyde est renvoyé par tous les meubles en bois aggloméré ainsi que les revêtements de sol tels que le PVC, le stratifié ou la moquette.

Qu’en est-il du prix ?

Étant donné que l’application de ces peintures dépolluantes repose sur le même principe que les peintures classiques, et qu’elles ne se différencient que par leurs propriétés assainissantes, la différence de prix avec les peintures traditionnelles n’est pas grande. La fourchette de prix se situe autour de 20 € le litre qui pourra couvrir en moyenne 7 m² de surface. Avant d’acheter votre pot de peinture dépolluante, pensez à bien vérifier l’étiquette du produit.

En conclusion, utiliser des peintures dépolluantes dans votre intérieur peut vous aider à lutter efficacement contre la pollution, surtout si vous êtes une personne allergique ou que vous avez des enfants sensibles. Cependant, ces peintures n’agiront pas seules, il faudra une bonne ventilation et une aération suffisante et régulière pour bien assainir votre maison.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)